L’EMBALLAGE DE LUXE PEUT-IL ÊTRE DURABLE ?

tapigroup 26 février 2021 0

Comment l’attention croissante portée à l’environnement est en train de changer le secteur de l’emballage de luxe

Alors que les consommateurs sont de plus en plus attentifs à l’environnement et tentent de faire des choix de plus en plus durables, les entreprises cherchent également à trouver des solutions d’emballage pour réduire leur impact environnemental.

Cette tendance signifie que de nombreuses entreprises opérant dans le secteur de l’emballage des boissons ont changé leur mission et investissent de plus en plus dans la recherche et le développement d’alternatives vertes. Par exemple, Bacardi a annoncé il y a quelques mois qu’il passera aux bouteilles biodégradables d’ici 2023. C’est le signe que les choses bougent de manière décisive pour protéger l’environnement.

Mais si jusqu’à récemment le terme emballage de luxe était tout à fait le contraire d’un emballage durable, on peut aujourd’hui dire que les deux vont de pair sans obstacles particuliers.

Nos produits Abor et T-Cask en sontun exemple clair : grâce à des procédés de production innovants, les déchets issus respectivement de la distillation et des fûts ayant atteint la fin de leur cycle de vie sont réutilisés et donnent le jour à des bouchons de pointe dédiés aux produits premium et super premium, sans oublier Duo, le bouchon dont la tête se sépare facilement du corps pour permettre un bon recyclage.

 

Le défi du luxe durable

Jusqu’à récemment, les marques prestigieuses et leurs clients avaient tendance à se concentrer principalement sur l’esthétique de l’emballage plutôt que sur son écocompatibilité mais, maintenant, tout le secteur est en train de changer de cap.

La tâche que représente la production d’éléments d’emballage écologiques, qui soient également applicables au monde des boissons premium, est loin d’être simple. Le défi est très important car il affecte la santé de notre environnement, mais il faut également souligner qu’aujourd’hui la prise de conscience est plus grande que par le passé et que l’équation est devenue : vert = tendance. Le moteur central de ce changement sont les consommateurs eux-mêmes qui ont fortement modifié leurs habitudes d’achat, orientant leurs choix vers des produits plus durables.

L’écologie est une tendance à laquelle nous assistons depuis plusieurs années mais elle s’est renforcée au cours des 12 derniers mois, en raison de la pandémie de COVID-19. Selon les statistiques McKinsey, lors du premier confinement, les gens ont opté pour un mode de vie plus durable, accordé plus d’attention au recyclage et acheté des produits avec des emballages plus respectueux de l’environnement. C’est pourquoi, à l’heure actuelle, cette tendance ne peut plus être ignorée dans le monde du luxe.

Emballages durables : le choix des entreprises

Ces dernières années, les entreprises du monde du luxe ont également inversé la tendance vers des pratiques plus durables. Parmi les précurseurs du secteur, on trouve bien sûr Gucci qui, dans le lointain 2010, a lancé son emballage 100 % recyclable en papier certifié FSC (Forest Stewardship Council).

Quant à l’univers spécifique des boissons, de nombreux producteurs développent activement des solutions plus durables sans affecter le concept de luxe. Au-delà de l’exemple Bacardi cité au début de l’article, parmi les marques engagées dans la protection de l’environnement, on trouve également Westland Distillery qui n’utilise que des ressources naturelles pour sa production et Copper & Kings qui exploite l’énergie solaire pour son approvisionnement en électricité.

Cela signifie qu’en plus des matériaux, les entreprises adoptent des mesures capables de rendre les processus de production plus écocompatibles. Chez Tapì, nous évoluons également dans cette direction depuis des années, en investissant massivement dans la recherche et le développement de nouvelles solutions à même de réduire l’empreinte carbone. Un exemple est offert par la technologie NEOS, lancée en 2020, qui utilise des polymères issus de sources renouvelables tout en maintenant les performances des produits et leur esthétique, en agissant sur l’origine des matières premières et non sur leurs caractéristiques.

Emballage durable et de luxe : l’avenir

Ce qui a été dit jusqu’à présent nous fait comprendre que les producteurs font également un réel effort pour réduire leur impact environnemental à travers les processus de production et/ou les matériaux utilisés, ce qui est certainement un pas important dans la bonne direction.

Pour l’avenir, il semble évident que les entreprises continueront d’améliorer l’écocompatibilité des emballages, peut-être en faveur des bioplastiques, en mesure de fournir le même impact esthétique qu’une alternative non durable, ou d’autres matériaux verts plus faciles à recycler ou à réutiliser une fois leur mission remplie.

En savoir plus : les tendances de la conception des emballages de boissons pour 2021

En conclusion

À la lumière des exemples que nous avons vus, nous pouvons aujourd’hui affirmer avec certitude que même l’emballage de luxe peut être durable. L’ensemble de l’industrie a évolué avec des innovations qui n’ont rien à envier, en termes d’esthétique et/ou de performance, à des alternatives moins écologiques.

 Entrez dans l’univers durable de Tapì.

INTERVIEW FRED JERBIS

tapigroup 10 février 2021 0

    • Fred Jerbis est un nom très intéressant et accrocheur. Pouvez-vous nous dire ce qu’il signifie et ce qui vous a incité à appeler votre marque de cette façon ?

    Fred Jerbis signifie « les herbes de Federico ». Nous avons choisi un nom d’inspiration frioulane précisément pour donner du relief et de l’importance à notre territoire qui est fondamental pour la création de nos produits. En effet, le projet Fred Jerbis comprend une gamme de liqueurs et spiritueux qui sont tous caractérisés par un lien fort avec le territoire.

    • Qu’est-ce qui vous a poussé à entrer dans le secteur des liqueurs et spiritueux et où avez-vous acquis les connaissances nécessaires ?

    En réalité, tout est parti de ma passion pour les plantes et pour les produits principalement à base de plantes ; mon attention s’est d’abord portée sur le gin, puis sur les principales liqueurs traditionnelles italiennes. Je me suis dit qu’il était possible de penser à une gamme de spiritueux en mesure de raconter le Frioul et l’Italie, de manière authentique et artisanale. Mon expérience dans le monde des cocktails a commencé en 2000 ; dans un premier temps, j’ai acquis de l’expérience entre l’Italie et l’Espagne, puis en 2008 je suis revenu dans le Frioul pour ouvrir ma propre école de formation de barman ainsi qu’un bar à cocktails à Polcenigo.

    • Dans un marché aussi saturé que celui des spiritueux, quelle est la clé de votre succès ? Qu’est-ce qui vous distingue de vos concurrents ?

    FJ est un projet de recherche et d’expérimentation dans l’univers des spiritueux et des liqueurs. Nous pensons que pour créer des produits originaux, il est avant tout nécessaire d’avoir un point de vue différent et évolutif, de ne jamais rien tenir pour acquis mais de toujours essayer de poser un regard neuf. Le projet FJ a deux objectifs distincts : le premier est de créer des spiritueux artisanaux, en quantités limitées, en n’utilisant que des ingrédients de première qualité ; le second est de réaliser le meilleur cocktail Negroni au monde, j’ai donc essayé de penser non pas à chaque produit mais à leur mélange.

    • La pandémie actuelle de COVID-19 a-t-elle eu des répercussions, positives ou négatives, sur votre entreprise ?

    Cette pandémie a été déstabilisante surtout parce que nous travaillons dans le secteur HORECA et que nous avons été touchés par la fermeture des établissements. Heureusement nous sommes arrivés à réduire les pertes grâce au soutien de nombreux passionnés qui ont choisi de continuer à boire Fred Jerbis pendant le confinement.

    • Pouvez-vous nous donner un avant gout de vos futurs projets et produits ?

    Pour le moment, nous nous concentrons sur la création d’une distillerie et d’un jardin botanique afin de suivre toutes les différentes étapes de la production de manière encore plus rigoureuse. En termes de produits, nous continuerons à proposer des gammes en édition limitée liées à des millésimes précis.

    • D’après votre expérience, quelles sont les nouvelles tendances dans le monde des spiritueux et que verrons nous de nouveau dans les prochaines années ?

    Honnêtement, nous ne sommes pas en mesure de vous dire quelles seront les nouvelles tendances, nous aimerions le savoir mais nous pensons que les consommateurs évoluent et qu’ils sont toujours à la recherche de produits de qualité. C’est un aspect de plus en plus important et décisif qui, à notre avis, ne peut être négligé.

    • À propos d’emballage, celui que vous avez adopté pour vos produits reflète le savoir-faire artisanal et l’attachement à la tradition. Avez-vous étudié et choisi vous-mêmes chaque élément ou vous êtes-vous adressés à une agence spécialisée ?

    Notre emballage a une double fonction, d’une part celle de raconter de manière simple les plantes utilisées dans chaque spiritueux ; d’autre part, de transmettre le côté artisanal qui caractérise nos produits. C’est notre groupe interne, avec lequel nous avons développé le projet, qui a créé le logo et l’identité de marque. Nous avons pensé qu’en suivant personnellement cette phase, nous pourrions donner plus d’authenticité au projet.

    • Et maintenant concentrons-nous sur le bouchon. Qu’est-ce qui vous a poussé à choisir notre bouchon T-Wood pour toute votre gamme de spiritueux ?

    Le bouchon que nous avons choisi est simple, sans être banal, soigné dans les détails et doté de lignes épurées.

    Fred Jerbis a choisi T-wood, de la gamme Collection, avec tête en hêtre naturel personnalisée avec le logo imprimé en 1 couleur.

    Le corps synthétique, choisi spécifiquement pour sa neutralité organoleptique, est assemblé à la tête par co-injection. Cette technique innovante évite l’utilisation de colles ainsi que toute rupture accidentelle, et assure une étanchéité maximale.

    DÉCOUVREZ TOUTES LES PERSONNALISATIONS DE T-WOOD