CONSEILS DE CONCEPTION D’EMBALLAGE POUR LA CIBLE DES MILLÉNIAUX

tapigroup 29 janvier 2021 0

Minimalisme, technologie, narration visuelle et durabilité : quelques conseils de conception d’emballage pour atteindre la cible des Milléniaux

Selon des recherches, les Milléniaux possèdent actuellement plus de pouvoir d’achat que toute autre génération. C’est pour cette raison que de nombreuses marques les prennent comme cible de référence pour leurs choix marketing, pour les investissements dans la recherche et développement de nouveaux produits ainsi que pour la conception d’emballages innovants et de nouvelles stratégies.

Cette cible de clients est néanmoins assez difficile à convaincre et à satisfaire : on estime en effet qu’elle est jusqu’à 70-80 % moins fidèle aux marques que les autres. Cela comporte un véritable défi pour les entreprises dont l’offre devra représenter une valeur unique, différente, voire hors des sentiers battus pour les convaincre. La conception de l’emballage est un élément qui peut attirer l’attention.

Conseils pour la conception d’emballages de boissons pour les Milléniaux

Ces dernières années, nombre d’entreprises opérant dans l’univers des boissons ont mis en place de véritables stratégies de rebranding sur leurs emballages pour conquérir la cible des Milléniaux. À ce jour, le concept d’emballage a également évolué : de simple contenant il est devenu un moyen de promouvoir la fiabilité et la transparence des ingrédients, ainsi qu’un outil marketing puissant.

Voyons maintenant quelles caractéristiques devrait posséder un emballage conçu pour la cible des Milléniaux.

Oui au minimalisme

Les Milléniaux préfèrent le minimalisme mais cela ne signifie pas que vous devez vous en tenir à une palette de couleurs en noir et blanc. Il faut simplement jouer avec des mises en page et des formes nettes, avec une utilisation efficace des espaces et de la symétrie.

Notamment sur les bouteilles, il est important que le consommateur puisse facilement lire le contenu de l’étiquette. Les désorienter avec des éléments trop élaborés serait certainement contreproductif.

De l’analogique au technologique

Ces derniers temps, les consommateurs ont commencé à s’intéresser davantage à la virtualité des produits et à partir de là, de nombreuses voies se sont ouvertes pour ajouter de la technologie à l’emballage.

Parmi les innovations les plus utilisées, on retrouve certainement les tags NFC qui permettent au consommateur de recevoir des informations complémentaires sur le produit et d’être rassuré sur son originalité. À cet égard, chez Tapì également, nous avons récemment lancé une technologie de ce type appliquée aux bouchons, i-Tap.

Raconter une histoire avec un visuel

Les Milléniaux adorent les histoires. Ils passent des heures sur Instagram à parcourir les story pour ne pas en rater une seule. Pour cette génération, les histoires sont centrales et les marques ont la possibilité d’utiliser cet outil en leur faveur.

Chaque histoire est unique et c’est la façon de la raconter qui fait la différence. Les images de stock et les polices déjà vues et revues ne marchent plus. Les Milléniaux considèrent tout cela comme banal, désormais obsolète et cela pourrait porter atteinte à la réputation de la marque.

Si vous voulez conquérir cette cible, vous devez choisir des contenus visuels originaux qui indiquent la valeur et les avantages qu’apportera l’achat du produit et pas seulement le produit en soi.

Faire attention à la durabilité

L’attention des marques à la durabilité est de plus en plus importante pour les Milléniaux. L’emballage écologique est une tendance déjà présente depuis plusieurs années mais, avec la pandémie de COVID-19, l’attention des consommateurs est devenue beaucoup plus forte.

Nombre d’entreprises commencent à répondre au besoin des Milléniaux de réduire leur consommation de plastique. Par exemple, Bacardi a annoncé qu’il lancerait des bouteilles 100% biodégradables d’ici 2023.

En nous reliant à cette vision, chez Tapì également, nous sommes en train de concevoir de nouveaux bouchons qui reflètent les produits durables de nos clients. Abor, T-Cask et Devin, par exemple, sont des procédés de fabrication qui permettent la création de plusieurs gammes de bouchons en récupérant, respectivement, les déchets de distillation, les tonneaux et les marcs qui seraient autrement destinés à l’élimination. Puis vient Duo, le bouchon dédié à l’univers des spiritueux et de la cosmétique, dont les éléments sont complètement séparables et plus facilement recyclables par le consommateur final, mais aussi Mekano, un projet unique au monde qui a donné le jour à un bouchon innovant et surtout réutilisable, adapté à différents secteurs.

En conclusion

Les Milléniaux sont une génération qui a besoin de croire aux valeurs de ses marques de référence et l’emballage est un excellent moyen de les conquérir.

Du choix de la bouteille à l’étiquette, en passant par le bouchon et l’emballage secondaire, chaque élément est essentiel pour raconter sa propre histoire. L’emballage peut influencer le choix d’achat. Pour cette raison, il est fondamental de ne pas sous-estimer son importance et de pouvoir identifier tous les composants nécessaires pour s’assurer que la cible tombe amoureuse du produit.

Vous souhaitez en savoir plus sur nos bouchons dédiés à l’univers des boissons ?

Contactez-nous dès maintenant

 

LES TENDANCES DU VIN POUR 2021

tapigroup 14 janvier 2021 0

Toutes les tendances de l’univers du vin auxquelles prêter attention cette année

La consommation dans le monde du vin, comme dans celui des boissons alcoolisées en général, se tourne de plus en plus vers des produits « premium » et de qualité, en raison d’une plus grande sensibilité des consommateurs à l’égard des produits achetés.

Jusque-là ces besoins étaient davantage une caractéristique des Milléniaux, cette génération étant généralement plus attentive au bienêtre et à la durabilité. Néanmoins nous pouvons dire avec certitude que la pandémie actuelle de COVID-19 a engendré une sensibilisation importante d’autres tranches d’âge. Le contexte présent a donc conduit à une délimitation très claire de ce que seront les tendances du vin pour 2021.

Une plus grande attention aux producteurs et à leurs marques  

Les consommateurs et les amateurs de vin sont très attentifs aux caractéristiques du produit : d’où l’envie de discerner entre les différentes régions viticoles, de connaitre la personnalité d’une entreprise et de savourer l’histoire qui se cache derrière un verre.

Cette consommation expérientielle atteint enfin une sensibilité beaucoup plus vaste.

Les producteurs ressentent le besoin de raconter leur histoire et leur produit, à commencer par l’emballage : premier levier marketing utilisé pour se démarquer dans les rayons des magasins spécialisés.

À cet égard, chez Tapì, nous avons récemment introduit Devin : un bouchon dédié à l’univers du vin, dérivé de résidus de marc destinés à être éliminés. En adoptant ce bouchon, l’entreprise transmet ses valeurs liées à la durabilité.

 

Recherche expérientielle et découverte de nouveaux marchés

Découvrir de nouvelles zones de production

Des petits producteurs aux régions viticoles les moins connues, 2021 est l’année au cours de laquelle les consommateurs seront à la recherche de gouts uniques et raffinés.

Par exemple, lorsque l’on pense aux vins piémontais, le Barolo et le Barbaresco viennent immédiatement à l’esprit. Mais combien connaissent des vins délicieux et typiques tels que le Cortese, le Timorasso et l’Arneis ?

Les vins rouges de la vallée du Douro sont également impressionnants et le Portugal restera l’une des régions les plus explorées pour cette nouvelle année. Il y aura aussi une forte expansion des vins, aujourd’hui peu connus, de Géorgie, Moldavie, Croatie et Hongrie. Les vins d’Europe de l’Est, dont la Grèce, occuperont une bonne part du marché, là encore grâce à un plus grand désir d’expérimentation et de découverte.

Essor du vin naturel

Le vin naturel, ainsi défini pour les très rares interventions au cours du processus de fermentation, est en forte expansion.

Selon une recherche de l’IWSR (International Wine & Spirits Research), plus de 2 milliards de bouteilles de vin naturel seront produites d’ici 2023 en Italie, en Espagne et en France. Ces estimations partent de la hausse enregistrée de 2018 à aujourd’hui.

Il est certain que pour le vin bio, l’emballage doit également refléter les valeurs de durabilité qui peuvent être rehaussées par l’étiquette (par exemple en papier recyclé) et, surtout, par un bouchon écodurable.

Évolutions durables de l’emballage

Enfin et non des moindres, viennent les changements dans le monde de la conception d’emballage liée à l’univers du vin.

On recherchera de plus en plus des alternatives durables par rapport aux solutions actuelles. Ce n’est pas un hasard si on est en train d’expérimenter la vente de vin en canettes, en brik ou dans d’autres formats particuliers même si aujourd’hui ces solutions sont difficiles à proposer aux marchés premium. C’est pourquoi, chez Tapì également, nous étudions de nouvelles solutions de bouchon en mesure d’allier les aspects fonctionnels, esthétiques et surtout de durabilité environnementale.

En conclusion

Nous avons beaucoup à attendre en matière de tendances du vin pour 2021. Qu’il s’agisse de raconter les histoires qui se cachent derrière le produit, de dénicher de nouvelles zones de production, d’explorer la durabilité du vin naturel et des solutions d’emballage inédites, il est maintenant certain que cette nouvelle année offrira plus de choix que jamais.

Souhaitez-vous en savoir plus sur nos bouchons dédiés à l’univers du vin ?

Contactez-nous dès maintenant